L’esprit de Sagesse sait discerner la volonté de Dieu tandis que les idées toutes faites tendent hélas à semer la confusion et à nous en détourner.

Alors comment faire pour suivre Dame Sagesse ? Dieu n’a-t-il pas dit : « Arrêtez et sachez que Je suis Dieu ! » (Psaume 45, 11) puis encore « Ecoute Israël. » (Deutéronome 6,4)

Faire une pause, écouter, voici les deux mots clefs du discernement indispensables pour entendre Dieu.

Il nous reste à ouvrir l’oreille de nos cœurs comme l’Apocalypse le recommande par sept fois : « Qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit » (Apocalypse 2, 7 …), à prendre notre temps, à faire le tri de nos pensées car les idées qui viennent de Dieu conduisent immanquablement à la paix et à l’unité.

L’Esprit de Sagesse est toujours pondéré et riche de la miséricorde divine. Dieu nous aime et Il est capable de se mettre totalement à notre place. Devant la souffrance des hommes, Jésus est bouleversé jusqu’au fond de son être comme le dit le mot grec splagnknizo (σπλαγχνιζω). (Par exemple Luc 7, 13)

Alors ayons confiance en ce grand amour et nous trouverons notre bonheur à nous laisser guider par « la clarté qui ne s’éteint pas » comme dit la Sagesse. (Sagesse 7, 11)

Robert Mc Keon, diacre